Accueil > Coup de cœur > Georges Panchard : Forteresse

Georges Panchard : Forteresse

Je tiens à préciser que j’écris des critiques sans spoiler, vous pouvez lire tout ce qui va suivre sans que je ne révèle un seul moment clef de l’intrigue. Bien souvent, mes analyses parlent peu de l’histoire mais davantage de la construction du roman et de ce qui le rend si intéressant.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre qui a réussi le tour de force de me captiver sur tous les points. Que ce soit en terme de narration, construction de ses personnages ou de l’intrigue, enfin tout quoi.

Forteresse

 Forteresse est un livre d’anticipation se passant entre 2035 et 2040. Très bien écrit, il nous narre la vie d’un « protecteur », ces hommes chargés de surveiller et veiller sur la vie de grands dirigeants de multinationales qui contrôlent maintenant le monde, se livrant une guerre sans merci.
Ça, c’est pour le résumé rapide. Maintenant, passons aux informations intéressantes sur ce livre, et il y en a vraiment un paquet.

De mon point de vue, ce roman s’approche du livre parfait. Il possède une narration parfaitement maîtrisée, avec une intrigue et un suspense en béton. L’auteur a eu l’idée de diviser son livre en chapitres-personnages, c’est-à-dire que dès qu’on change de point de vue, on change de chapitre. Mais mieux, il n’y a pas de titre de chapitre, seulement le nom du personnage dont le point de vue est utilisé, écrit avant le chapitre.
Ce n’est pas vraiment révolutionnaire me direz-vous, cependant, je dois bien avouer que j’ai été bluffé par la maîtrise de l’auteur sur le sujet. Car petit détail, la date est aussi présente à chaque début de chapitre et le roman n’est pas du tout chronologique.
Par exemple, on commence quand même par suivre un certain Mitchell le 22 Mars 2037 puis on enchaîne sur Clayborne le 25 Avril 2039 et ainsi de suite.
Et c’est là qu’on se rend compte du talent de l’auteur, car tout est organisé au millimètre près.

Ensuite, les personnages. Bordel ! Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas suivi autant de protagonistes avec un intérêt si important. Ils sont presque tous intéressants  même s’il est vrai que le contexte de l’histoire y est pour beaucoup car il permet une grande liberté à l’auteur. Mais on voit bien que ce dernier a réellement cherché à rendre ses personnages vivants et a réussi avec brio. Ils sont criants d’humanité, ou l’inverse, mais en tout cas, on ressent parfaitement leurs émotions et on vit l’histoire avec eux.

Je vais maintenant terminer sur la construction du monde où les protagonistes évoluent. En tant que lecteur de SF particulièrement intéressé par l’anticipation et le cyberpunk, j’ai acheté ce roman totalement par hasard, en lisant le quatrième de couverture. Grand bien m’en soit fait, car l’auteur a changé ma perception de l’anticipation. Il m’est rarement arrivé de trouver un monde inventé aussi cohérent et logique.
J’irais même jusqu’à dire que je suis jaloux de ne pas avoir les même connaissances que l’auteur en ce sens. Car pour son premier roman, je pense que c’est un coup de maître.
La lecture de Forteresse pousse inexorablement à vouloir lire un autre livre de l’auteur, et ce, le plus rapidement possible.

Petit bémol sur un début difficile, car avec beaucoup de personnages et de moments chronologiques différents, mais ça passe vite, et l’auteur fait tout pour ne pas nous perdre. C’est un défaut minime qui, je pense, ne rebutera pas ceux qui liront au calme, cependant pour les autres, je vous conseille quand même de bien vous concentrer.

Voilà, je crois avoir tout dit. Vous l’aurez compris, en un roman, cet auteur s’impose à ma bibliothèque comme le romancier à suivre si je veux m’améliorer dans le thème de l’anticipation.

10/10

Publicités
  1. Zerk
    février 14, 2013 à 8:20

    J’ai envie de le lire maintenant, faut pas faire des articles comme ça … 🙂

    • février 14, 2013 à 8:24

      Ouais, bah lis pas les autres alors ^^, par ce que c’est mon but à chaque critique, donner envie de le lire.
      Cependant, lui il est un peu spécial, je ne lui ai vraiment trouvé aucun défaut, alors que pour d’autres, vraiment c’est laissé à l’appréciation de la personne qui lit mon article ;).
      Mais ce livre devrait te plaire, car il est politiquement incorrect ;), et il le fait bien en plus ^^, sans compter toutes ses autres qualités :p.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :